Derniers articles


lundi 16 avril 2012

La sorcière de Locronan de Nathalie de Broc



Synopsis : Au XVIIe siècle, l'âge d'or de la Bretagne. Grâce à Mahaut, qui l'a recueillie enfant, Maëlig connaît, à seize ans, l'art précieux de guérir par les plantes. Ensemble, elles soignent les bourgeois de Locronan, riche cité de tisserands. Mais les notables oublient bien vite leurs bienfaits, même Foulques Bertrand, dont Maëlig a sauvé l'épouse pendant la Grande Peste. Bientôt, tout Locronan s'enflamme contre la jeune fille : avec sa tâche de naissance en forme d'étoile, sa chevelure rousse, son don exceptionnel pour le violon, instrument maléfique par excellence, n'est-elle pas fille de Satan ? De là à évoquer la sorcellerie, il n'y a qu'un pas que Foulques Bertrand, dont la vie éternelle est à ce prix, franchit sans états d'âme, car seule Maëlig connaît son terrible secret... Nathalie de Broc raconte merveilleusement cette Bretagne de forêts impénétrables, où se mêlent l'étrange et l'irréel. Un monde fascinant et captivant qui rejoint celui des légendes.
 
Mon avis :
 
       A là base, j'avais acheté ce livre à ma belle-mère qui l'a, si je puis dire, dévoré, et m'a conseillé de le lire à mon tour. Je me suis donc exécutée, sans grand enthousiasme au début étant donné que ce n'est pas mon genre de littérature en temps normal. Le style racontant la vie des gens en campagne il y a X années a tendance à m'ennuyer.
      C'est donc l'histoire de Maëlig. Elle va perdre sa mère très jeune (ce passage est d'ailleurs assez marquant) et être recueillie par Mahaut. Pour moi, l'histoire ne devient vraiment intéressante que quand Maëlig a grandi. Le seul passage de son enfance que j'ai trouvé intéressant est le moment où elle découvre le violon (un de mes instruments préférés donc forcément... ^^). La petite histoire d'amour sous-jacente n'est pas déplaisante, elle ajoute un petit plus à l'histoire (qui à mon sens serait un peu ennuyeuse, l'intrigue liée à sa mère mise à part).
       La narration n'est pas déplaisante non plus. Elle n'a rien d'extraordinaire mais elle permet de bien se plonger dans l'ambiance même si l'époque à laquelle se passe l'histoire est assez lointaine. Il est possible que d'avoir certains liens avec la Bretagne (oui je suis Bretonne ^^) aide aussi à apprécier l'histoire ou du moins à la voir d'un oeil un peu différent (imaginer les décors, les habits etc). J'admets tout de même que certains passages, au niveau narratif, ont réussi à m'angoisser (quand le passage était angoissant bien entendu). Pour le reste, la romantique que je suis a beaucoup apprécié les passages romantiques.
       Conclusion: Ce livre a été agréable. Je m'attendais à un livre plat, sans grand intérêt et ennuyeux et au final je l'ai lu en un ou deux après-midi et je ne me suis pas ennuyée une seule fois.
 
Note: 8,5/10
 

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Ainsi s'achève ce chapitre... Le voyageur s'en retourne...laissant son empreinte...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...