Derniers articles


vendredi 21 septembre 2012

Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh

Couverture Chaque soir à 11 heures 

Synopsis: Willa, jeune fille de dix-sept ans, vit entre ses parents séparés. Sa mère s’occupe de l’organisation des sélections de Miss, tandis que son père collectionne les copines de vingt ans. Elle partage son temps entre son saxophone et sa meilleure amie Fran qui vit dans un hôtel de luxe. À l’anniversaire de cette dernière, elle rencontre un jeune homme dont les parents sont morts dans des conditions mystérieuses.

Mon avis:

           De prime abord, on tombe dans une ambiance très girly, très ados aussi, avec des personnages qui mettent de l'anglais en plein milieu de leurs phrases pour "faire genre" ou qui utilisent du vocabulaire d'ados et remanient les expressions comme ça leur chante. Cependant, au fur et à mesure, l'ambiance devient plus mystérieuse. On mène l'enquête avec Willa, une fille à la répartie bien appréciable et on cherche à comprendre avec elle ce qu'il se passe. A ce stade, l'ambiance girly a quasiment disparue pour laisser place à une ambiance un peu polar qui prend une sorte de tournure surnaturelle au fil des pages.
            On est tenus en haleine jusqu'à la dernière page. Personnellement, je ne me rappelle pas avoir vu quoi que ce soit venir. Mes craintes d'histoire superficielle ont bien vite été mise de côté pour laisser place à un moment de lecture prenant. J'ai littéralement dévorer ce livre. Nous avons des personnages sympathiques et attachants, forcément, ça aide. Ajouton à ceci une histoire prenante et on obtient ce livre ;)
          Conclusion: C'était un très bon moment de lecture. En un soir, ce livre a rejoins la pile des livres lus (pas forcément à 11 heures ;) ) Ce fût une agréable surprise. J'avais un peu peur au vue de la couleur du livre x)

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Ainsi s'achève ce chapitre... Le voyageur s'en retourne...laissant son empreinte...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...