Derniers articles


samedi 5 juillet 2014

Inferno de Dan Brown

Couverture Inferno 


Synopsis:

C’est l’une des plus grandioses œuvres de la littérature italienne, L’Enfer de Dante, qui est le fil conducteur de cette nouvelle aventure. En Italie, plongé dans une atmosphère aussi opaque que mystérieuse, le héros de Dan Brown, Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard va devoir affronter un adversaire diabolique sorti des limbes de l’Enfer et déchiffrer l’énigme la plus complexe de sa carrière. Elle le fait plonger dans un monde où l’art et la science de pointe tissent un écheveau qui exige de sa part toute son érudition et son courage pour le démêler. S’inspirant du poème épique de Dante, Langdon se lance dans une course contre la montre pour trouver des réponses et découvrir en traversant les Cercles de l’Enfer ceux qui détiennent la vérité… avant que le monde ne soit irrévocablement changé.

Mon avis:

         Un bon moment que je l'avais dans ma PAL celui-là ! J'attendais le bon moment pour le sortir et l'apprécier comme il faut.
         J'ai passé un très bon moment avec ce livre mais je l'ai trouvé moins bien que les autres livres de Dan Brown que j'ai lus.
          On va commencer par le positif. A l'instar des autres livres de l'auteur, il est bourré d'infos historiques (vraies ou fausses, je ne saurais le dire malheureusement). C'est très instructif si on part du fait que c'est véridique. C'est un des aspects que je préfère dans ses livres. Comme dans les autres livres également, on se retrouve avec une ambiance très mystérieuse où on découvre peu à peu où on va. On cherche en même temps que Langdon à savoir à quoi correspond tel ou tel "indice". Le parcours est à chaque fois surprenant et mouvementé.
             Mais des points négatifs ont commencé à apparaître ici. En effet, les autres fois, comme avec Da Vinci Code par exemple, je suivais le parcours avec les yeux grands ouverts et les pages tournaient à une vitesse folle. Ici, j'ai trouvé que c'était moins mouvementé, qu'il y avait plus de moments plats et aussi plus de descriptions. Comme je l'ai déjà dit dans d'autres chroniques, j'ai beaucoup de mal avec les descriptions à rallonge. Il en faut, surtout dans ce genre de livre, c'est clair, mais là j'ai commencé à m'ennuyer et lire les descriptions en diagonales. Pourtant je n'étais en rien perdue, ce qui montre que moins aurait peut-être suffit. L'autre point, un peu dans la même veine, qui m'a un peu coupé mon élan, c'est le sentiment de répétitions. J'ai eu l'impression que certains indices ou même certaines descriptions étaient répétées, de manières différentes, mais tout de même répétées.
             Ce tome est principalement axé sur l'Italie. On passe une bonne partie de l'histoire à Florence. Bien entendu, qui dit Italie, dit italien. C'est un point que j'aime bien dans les livres de Dan Brown (bon là je devrais plus dire "dans les traductions des livres de Dan Brown" peut-être). On est dans un pays et on a des phrases dans la langue du pays. Mine de rien, ça permet de se plonger un peu plus dans l'ambiance. Manque de bol, je suis allergique aux langues latines.... donc l'italien passe très mal avec moi ^^'. Autre petit soucis, j'ai beau comprendre 90% des choses que je peux croiser en italien, je ne le parle pas couramment et les phrases n'étaient pas toujours traduites. Je me suis donc retrouvée à supposer certains dialogues... et je n'aime pas particulièrement ça. MAIS ! Au moins, je me suis sentie comme Langdon ! (personnage principal ne l'oublions pas) C'était peut-être l'effet recherché... je ne saurais le dire.
          L'intrigue en elle-même est intéressante. On retrouve Langdon amnésique suite à un évènement et ayant seulement comme indice un petit objet (dont je ne me souviens plus le nom) renvoyant une peinture modifiée au mur quand on le secoue. On se retrouve par la suite sur les traces d'un vilain monsieur qui veut réduire la population mondiale pour au final la sauver, le tout sur fond de Dante et de peste noire. J'ai trouvé tout ceci très intéressant, moi qui ne connais (connaissais ?) rien sur Dante.
            Bon en revanche, je me suis retrouvée ici face à un nouveau soucis... j'étais en accord avec le vilain..... pas d'bol ! xD D'habitude je suis à fond en train de penser "Mais allez bougez-vous !! Vous imaginez s'il arrive à ses fins !!" et là j'étais plutôt en train de penser "Mais laissez-le faire ! Bon ok c'est super cruel de tuer une partie de la population pour sauver la planète et le reste des Hommes mais sérieux y'en aurait plus que besoin !"..... Hm... certes, c'est un avis bien personnel mais ça m'a un peu coupé mon élan sur le coup. La fin m'a tout de même satisfaite, je tiens à le préciser ! =P
            C'est toujours agréable de suivre Langdon et les personnages qui le suivent dans les différents romans. Ici, on se retrouve avec Sienna, une jeune femme mystérieuse dont on ne sait pas grand chose au début. C'était agréable d'apprendre à la connaître au fil des pages. Retrouver Langdon un peu déboussolé était un peu bizarre en revanche. J'étais habituée au Langdon sûr de lui, qui avait toujours une piste sûre et savait où il allait et on se retrouve ici devant un Langdon pommé qui tâtonne pour savoir ce qu'il s'est passé et se passera. Mais d'un côté ça change donc on peut le voir comme un bon point. Les autres personnages m'ont en revanche paru sans grand intérêt. Ils ont leur rôle mais ça s'arrête là.
           Conclusion: Un bon moment mais qui tire parfois un peu. A noter que ma déprime du moment n'a pas du aider... J'ai tout de même hâte de lire un autre roman de Dan Brown avec Langdon. Surtout que la fin laisse sur un changement sur la durée.... Je n'en dit pas plus =P

6 commentaires :

  1. J'aime beaucoup les romans de cet auteur mais ce que tu dis tes descriptions m'inquiètent , jamais pas ça non plus . Je l'ai , je le lirai .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que pour toi elles passeront ^^
      J'espère que tu aimeras ! =D

      Supprimer
  2. J'ai toujours su que tu étais maléfique... NE T'APPROCHE PAS DE MOI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH Niark niark niark 3=)

      Supprimer
  3. Il est dans ma PAL, il faut que je le lise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii !! Il est super !! =D

      Supprimer

Ainsi s'achève ce chapitre... Le voyageur s'en retourne...laissant son empreinte...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...