Derniers articles


dimanche 28 octobre 2012

God of War III

 

           Je suis contente de vous présenter ma première chronique de jeu vidéo ! =)

          God of War III est un jeu qui a maintenant 2 ans. Le II était sorti en 2007 il me semble mais je ne l'ai pas fait (je pensais avoir acheté celui-ci mais en arrivant à la maison, je me suis rendue compte que c'était le III xD). A la fin du II, Kratos s'apprêtait à attaquer l'Olympe avec les Titans. Le III commence donc par l'escalade des Titans et de Kratos du Mont Olympe. La guerre contre les dieux commence. Cependant, on retrouve plus de sentiments dans cet opus que dans le I. Kratos est toujours sanguinaire mais il est hanté par son passé. Il a tué énormément de gens. Et dans cet opus il ajoutera les dieux à son tableau de chasse. (Je ne sais plus combien de dieux j'ai tués...). Au fur et à mesure du jeu, on assiste à plusieurs flash-back nous permettant de comprendre ce qui a amené Kratos à vouloir décimer l'Olympe et à comprendre les craintes de Zeus. 

 

            J'ai trouvé cet opus plus spectaculaire et gore que le premier. Les combats contre les dieux ou les autres boss sont plus rythmés, ils demandent plus de technique et de patience. A chaque combat contre un dieu il faut adopter une tactique différente. Parfois brutale, parfois prudente. Les séquences d'actions à réaliser dans les combats sont plus longues et plus complètes qu'avant. C'est vraiment très plaisant même si pour moi les boss meurent plutôt facilement malgré leur statut de dieux... Je crois que le combat que j'ai préféré est celui contre Chronos. Il allie escalade, combat, esquive et brutalité. On gagne peu à peu les pouvoirs des dieux (comme les griffes d'Hadès, la tête d'Hélios etc) et cette fois-ci, chaque arme a son attaque magique. J'ai aussi trouvé que Kratos devenait de plus en plus sensible. Le Kratos du début du jeu n'est pas celui de la fin. Pandore le métamorphose, pour notre plus grand plaisir.

 

            Les décors sont toujours aussi beaux et la bande son toujours aussi sympathique. Seul point noir au niveau des cinématiques, les visages..... je les ai trouvés plutôt mal fait et les textures des corps sont parfois décalées avec les paysages et autre. Dommage, ça gâche parfois une belle scène. Il faut donc se focaliser sur l'histoire. Assister à la chute de l'Olympe et se plonger dans le jeu comme on se plongerait dans un péplum.

 

            Pour ce qui est de la difficulté, cet opus est à mon sens plus dur que le I. Je l'ai fait en difficulté normale (dieu) et je dois dire que je me suis parfois énervée... Une erreur bête suffit parfois à devoir recommencer toute la scène depuis le début et pas forcément pour notre plus grand plaisir.... Par exemple, il faut parfois utiliser les ailes d'Icare et éviter des obstacles soit en montant soit en descendant... Croyez-moi, ce n'est pas si simple (du moins ça ne l'a pas été pour moi). 


              La durée de jeu est quant à elle plutôt courte. Je n'ai joué que 10 heures environ avant de finir le jeu. Heureusement, une fois le jeu fini, on débloque une série de défis à réussir qui rajoute un peu de temps de jeu. Il m'avait semblé que le premier opus était plus long d'au moins 5 ou 6 heures.

                 Enfin, la fin m'a quelque peu déroutée. Je ne m'y attendais pas... Je ne sais pas trop qu'en penser. Je ne la trouve ni bonne ni mauvaise. Pour moi ce n'est pas une véritable fin. (Un autre opus finalement prévu...?).

                  Conclusion: C'est un jeu que j'ai beaucoup aimé. Si un autre sort j'y jouerai avec plaisir en espérant tout de même plus d'heures de jeu et des textures plus travaillées sur les personnages.


Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Ainsi s'achève ce chapitre... Le voyageur s'en retourne...laissant son empreinte...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...